Carbon4 Finance en 2020

11 January 2021

En 2020, Carbon4 Finance a continué de se développer et de proposer ses données pour les mettre au service d’un monde financier aligné avec les accords de Paris.

L’année a été marquée par :

Une publication choc – “L’industrie pétrolière : à la hauteur des enjeux climatiques ?”

Dans le cadre de sa campagne d’analyse du secteur pétrolier selon la méthodologie Carbon Impact Analytics (CIA), Carbon4 Finance a pu établir le classement des entreprises de l’industrie pétrolière selon leur degré d’exposition au risque de transition, mais aussi observer les tendances historiques de leurs émissions absolues (Scope 1, 2 et 3), et évaluer les stratégies mises en place pour s’aligner avec les objectifs de décarbonation de l’économie mondiale.

Cette note synthétise les résultats de la campagne d’analyse CIA menée des mois de juin à septembre 2020 sur un échantillon d’une centaine d’entreprises de l’industrie pétrolière et gazière. La méthode CIA vise à mesurer l’exposition des entreprises au risque de transition via une note globale (de A+ à E-) et différents indicateurs sectoriels.

Cette publication est la première d’une série d’analyses des acteurs de différents secteurs !

Lire la publication

 

 

De nouveaux partenariats

 

Des collaborations et partage de données pour la rédaction de publications

En décembre 2015, après d’intenses négociations sur la reconnaissance des responsabilités de chacun et le partage des efforts à consentir, les États adoptaient l’accord de Paris. À la clé, une feuille de route et un engagement commun à tout faire pour limiter le réchauffement à 1,5 °C. Cinq ans plus tard, la France accumule les retards à l’allumage et ne parvient pas à respecter les objectifs, pourtant limités, de sa « Stratégie nationale bas carbone ». Un échec que l’exécutif aime expliquer par le défaut d’acceptabilité sociale de la transition écologique, et qui s’est notamment traduit par le gel de la taxe carbone consécutif au mouvement des gilets jaunes.

Après avoir proposé d’assujettir les grandes entreprises à l’accord de Paris en régulant leurs dividendes dans le cadre du plan de relance, Greenpeace interroge la responsabilité des ménages à travers l’empreinte carbone de leur patrimoine financier et leur contribution à l’effort, au moment où débute l’examen du projet de loi de finances pour 2021. Les lois de finances successives sont en effet le principal levier pour construire les bases du consentement social à un nouveau projet de société.

Lire la publication

 

 

Le rapport intitulé « Banques : des engagements climat à prendre au 4ème degré » lève le voile sur l’empreinte carbone colossale des banques françaises en analysant les émissions de gaz à effet de serre issues des activités de financement et d’investissement des six principales banques françaises, et en leur attribuant une « température ».

Le rapport révèle ainsi que l’empreinte carbone de ces 6 banques françaises (BNP Paribas, Crédit Agricole, Société Générale, Banque Populaire Caisse d’Epargne, Crédit Mutuel et la Banque Postale)
-représente près de 8 fois les émissions de gaz à effet de serre de la France entière
-nous amène vers une trajectoire à + de 4°C.

Lire la publication

 

 

 

 

Des collaborations et partage de données pour des projets innovants

Carbon4 Finance est fier d’avoir participé au projet Rift, l’application qui permet à chacun de découvrir l’impact de son épargne. Projet ambitieux, Rift est pourtant né d’un point de départ simple : la finance est une boîte noire. Pourtant notre argent, et plus particulièrement notre épargne, ne dort jamais. L’heure est désormais à la transparence !

L’idée de l’application : permettre au plus grand nombre de comprendre ce qui est financé avec leur épargne et voir quels en sont les impacts environnementaux et sociétaux. Mais c’est aussi un outil pour s’informer sur la finance pour pouvoir agir pour une transformation d’un secteur dont l’opacité actuelle ne permettra aucune transition.

Découvrez l’application

 

 

Des webinaires pour sensibiliser et rendre les enjeux accessibles à tous

The Covid-19 crisis and its multiple and cascading worldwide impacts warns us that we are definitely not prepared for the unexpected.
Regarding climate change, we are aware that the world will face brutal consequences in the near future. We need to address climate action urgently, by reducing massively CO2 emissions and by anticipating both physical climate risks and transition risks.

Revoir le webinaire

 

Marie-Anne Vincent (Head of Business Development), Jean-Yves Willmotte (Manager) and Florian Gallo (Consultant Senior) took part in the IIF ESG Webinar Series, to talk about climate data and the methodologies that are commonly used to assess institutions’ carbon footprint, and to take action.

Revoir le webinaire

 

 

HSBC Global Asset Management et Carbon4 Finance ont présenté le nouvel indicateur climatique développé par Carbon4 Finance lors d’un webinar le 3 novembre 2020 : les “émissions économisées”.

Les émissions économisées correspondent à la sommes des émissions évitées et des émissions réduites et quantifient ce que les clients d’un produit ou service vont émettre en moins par rapport à un scénario de référence. Le plus souvent cela correspondra à la différence entre émissions après et avant achat.

Revoir le webinaire

 

A l’occasion du salon Patrimonia, Marie-Anne Vincent, (Head of Business Development) a parlé de l’importance, pour faire face au changement climatique, de proposer aux investisseurs financiers de nouveaux indicateurs qui leurs permettent de faire les bons investissements pour aligner leurs portefeuilles avec les accords de Paris.

Revoir le webinaire

Share Button
Share Button